Un système d’alarme sécurise un habitat puisqu’il émet un signal sonore lors d’une intrusion. Mais, il arrive que le dispositif s’enclenche tout seul même si vous n’êtes pas cambriolé. Voici quelques facteurs qui pourraient déclencher votre alarme de façon accidentelle.

Un mauvais réglage des capteurs

L’agencement d’une alarme ne revêt pas un caractère obligatoire. Cependant, lorsque vous êtes amenés à souscrire à un contrat d’assurance habitation, les assureurs demandent généralement l’intégration d’un système d’alarme au sein de l’habitat.

Cela a pour but d’augmenter le niveau de protection du bâtiment grâce au son pouvoir dissuasif. D’ailleurs, sachez que si l’alarme n’était pas installée, l’assureur pourrait refuser la garantie vol.

Un système d’alarme est composé de capteurs et d’une centrale qui gère les informations en temps réel. Or après l’aménagement d’une alarme, il se peut que les installateurs n’aient pas réalisé des paramétrages adéquats.

Et dans d’autres situations, une mauvaise manipulation a conduit à l’élévation de son niveau de sensibilité. On pourrait expliquer cela par le fait qu’un membre de la famille ait touché à la télécommande. Quoi qu’il en soit, vous devez revoir à la baisse le niveau de sensibilité des capteurs pour solutionner l’embarras.

sécuritéModifiez l’emplacement des capteurs

Un positionnement inadapté est également à l’origine de l’enclenchement intempestif de votre appareil. L’information à savoir est que l’emplacement de votre système d’alarme doit dépendre des caractéristiques techniques de l’instrument. En effet, il existe des capteurs sensibles aux variations de température ou à la vapeur.

Dans cette optique, vous éviterez de mettre l’alarme dans la cuisine. Vous saurez aussi que le dispositif ne doit pas être placé dans les pièces à vivre (salon, chambre…) sinon vous risquerez d’entendre des bruits assourdissants à chaque fois que vous pénétrez dans la pièce.
Idéalement, l’appareil doit être établi à la porte d’entrée. Pour vous aider, voici quelques listes des emplacements à éviter :

  • Près des rideaux
  • Près d’une cheminée
  • À proximité des appareils de chauffage

Une installation électrique défectueuse

Une alarme peut fonctionner à l’aide d’une liaison filaire ou d’une liaison sans fil. Dans ce dernier cas, il sera connecté à un centre de contrôle à distance à l’aide d’une adresse IP.
La chose à savoir est qu’un problème au niveau des câbles pourrait encore induire à des dysfonctionnements de l’appareil. C’est notamment le cas lorsque les fils ont été effilochés à cause de l’humidité. Cela revient à dire que l’emplacement des alarmes doit être stratégique.
Dans ce sens, pour tous travaux liés à la mise en place d’un système d’alarme, n’hésitez pas à faire appel à https://www.securexpert.fr et profitez des divers conseils du professionnel en matière de sécurité.